Photocadre rouge

“… Il est certain que les grands mangeurs de viande sont en général cruels et féroces plus que les autres hommes ;
cette observation est de tous les lieux et de tous les temps.”

Levis Strauss cite J.J.Rousseau dans Emile

Dream Butchers // À QUOI RÊVENT LES BOUCHERS ?
Cette intrigante question résonne comme un slogan, présent dans l’inconscient collectif. Il fait appel à : L’onirique, la conscience, le goût, la méthode de consommation, le cannibalisme, la chasse, le rituel, le végétarisme, l’éco responsabilité, l’horreur, la phobie, le rouge, l’esthétisme, l’olfactif, la croissance, le sexe, la découpe et le bruit, la masse, le crime, l’art tribal…
Cette recherche prend sa source dans des entretiens, dans la mémoire orale et la prise de son direct, où les bouchers officient.
Un micro est posé devant eux et une caméra vidéo enregistre leurs témoignages.
L’interprétation de ces rêves est notre relation à la chair. C’est par la nature des réponses de nos bouchers que l’exposition prend sa forme finale.