LAST NIGHT A WOMAN SAVED MY LIFE

Installation multimédia

Les oeuvres construites mettent en scène des narrations, issues de situations sociologiques contemporaines.
Cette mise en oeuvre s’articule autour de la question identitaire, la confrontation de deux cultures et le passage à l’âge adulte. C’est l’occasion pour Dominique Dalcan, ce chanteur et musicien français, né à Beyrouth, de travailler pour la première fois sur la question identitaire et socilologique du Liban, avec une création transversale à forte résonance autobiographique.

Un nouveau né quitte le Liban, son pays natal, après avoir été abandonné. Il n’en connaît ni la raison, ni le contexte familial.
Après plusieurs décades, l’enfant devenu homme, revient sur les traces de son passé. Il tente, non pas de trouver une explication à son destin, mais de témoigner de ses racines singulières, et de l’invention de son folklore personnel.